Ateliers

Les ateliers n’ont pas de visée artistique. Il s’agit d’éveiller et de développer en chacun un état d’ouverture à l’expérience créatrice.
Les productions ne sont pas considérées comme des œuvres d’art pensées, mais bien comme la symbolisation d’un état affectif ressenti.
L’animation est centrée sur la facilitation du jeu, de l’expression et de la communication en proposant un cadre qui favorise le sentiment de sécurité, de liberté et d’accueil de sa parole et de la parole d’autrui.
S’exprimer en jeu, s’exprimer en « je ».

*

Argile
L’argile est un matériau dit « informe », il est particulièrement opérant dans le cadre d’ateliers mis en place avec un public présentant des troubles affectifs et d’expression. Aucune technique de poterie n’est proposée dans l’atelier d’argile, il s’agit ici de malaxer la terre, de se laisser diriger par la matière et par les mains. La terre comme matière du corps, comme lieu d’accueil des projections affectives.

Peinture
La page blanche est le point de départ d’un atelier d’expression picturale. Il est proposé dans cet atelier un espace de jeu entre la matière-peinture, la couleur et la symbolisation. L’expression picturale comme travail avec soi, pour soi et sur soi, le pinceau comme prolongement du corps.

Polyvalent
L’atelier polyvalent  propose à la fois un espace d’accueil ou d’entrée dans l’expression mais aussi un espace d’initiation aux médiations créatrices. Pour certains, cet atelier peut être un lieu de passage vers un autre atelier qui est centré sur une seule médiation, pour d’autres il peut être un véritable espace de travail sur soi où les multiples médiations constituent une nourriture nécessaire à l’expression.

Écriture
L’écriture est rattachée très étroitement à l’éducation et se trouve conditionnée dans la normativité sociale. Dans un atelier d’écriture ludique, nous proposons de « déconstruire » les codes et règles de l’écriture normative, de proposer des jeux de langages, de jouer avec les mots pour que chacun des participants « construise » sa propre expérimentation de l’écriture libre et spontanée.

Danse
En chacun de nous existent ou coexistent des mouvements affectifs anciens ou non. Le corps met en mémoire ces mouvements affectifs de la personne dans un atelier danse d’expression. En effet, le corps y est à la fois le sujet, la médiation et le metteur en scène. Il n’y a pas de mise à distance entre le sujet (le corps) et la production (la danse du corps), ce qui introduit la notion de dépassement de la créativité au sein de ces ateliers.

*

Toutes ces médiations sont les plus proposées dans les ateliers d’expression créatrice, il est toutefois nécessaire que l’animateur soit en perpétuelle création de dispositifs différents mettant en jeux (« je ») des médiations variées et pluri-langagières. Nous  proposons d’adapter nos dispositifs à la fois aux attentes des structures mais également au public concerné par notre proposition de jeu.


%d blogueurs aiment cette page :